La Mémoire du Corps

Mylène Bouchenot

La Mémoire du Corps - Mylène Bouchenot
Mylène Bouchenot

Bonjour à toi, Belle âme,

Je suis Mylène Bouchenot, j’ai 32 ans et je suis maman de deux petites filles. Je suis une vieille âme, avec beaucoup de connaissances acquises durant mes vies et expériences précédentes.

Le corps garde en mémoire, dans ses cellules, toutes les expériences, vécues et ressenties depuis le début de votre vie. Certaines de ses mémoires vous appartiennent et d’autres non. Certaines mémoires peuvent être source de difficultés et de blocages. En tant que thérapeut en mémoire cellulaire, je vous accompagne à prendre conscience des mémoires imprimées dans le corps, puis de les libérer.

Mylène Bouchenot

Le Commencement

Tout a commencé le 28 septembre 1996, le jour où mon papa est décédé et où ma mère s’est écroulée devant moi. Je vous épargne les détails mais ce jour-là était le premier jour où la vie me donnait l’information que je n’étais pas arrivée dans cette famille, sur cette terre par hasard, mais que j’avais un rôle important, et que si j’effectuais mon chemin alors j’allais changer beaucoup de choses pour moi, ainsi que pour mes enfants, mes petits-enfants…

Mylène Bouchenot

Le Cheminement

Le 28 septembre 1999, nouveau signe, ma grand-mère paternelle décède d’un cancer rétro péritonéal. Vous avez eu des frissons ? C’est normal, votre corps, votre âme vient de ressentir.

En 2003 je fais une phobie scolaire, en 2005 je pars de chez ma maman, en 2006 je me fais violer, en 2007 je prends mon 1er appartement, en 2011 je deviens maman pour la première fois, le papa me laisse seule au bout de 3 mois de grossesse. J’entame alors une thérapie.

Cela a duré deux ans et j’ai pu accueillir ma fille dans des conditions plus calme et sereine, même si ce n’était pas parfait. Depuis ce mois de mai 2011 où j’ai appris ma grossesse, je n’ai cessé de travailler sur moi, de cheminer, de lire, d’aller à des stages…. Je n’étais pas en mesure de l’expliquer à l’époque mais je savais que j’étais différente des membres de ma famille, j’avais également une mémoire incroyable, il suffisait que je lise quelque chose pour m’en rappeler. Et j’avais des connaissances de je ne sais où.

Mylène Bouchenot

L'affirmation

J’ai accouché de ma deuxième fille en octobre 2015, et à partir de l’année 2017 tout s’est enchaîné très vite, j’approchais de mes 28 ans (l’âge auquel mon papa est décédé), je savais que quelque chose allait arriver, et surtout que je n’étais pas à ma place. Mon travail, mon lieu de vie… tout ça ne me faisait pas vibrer.

J’ai tout quitté : ma maison de rêve, le père de mes enfants que j'aimais, mon travail avec un salaire très confortable et je suis allée ce vers quoi mon âme me disait d’aller. Et là, j’ai commencé à sentir, à ressentir, à être connecté à mon corps et à mes émotions. J'ai également commencé à ce moment-là à me former en relation d'aide. Je savais au fond de moi, il me semble même l'avoir toujours su, que je deviendrai thérapeute, mais pas tout de suite. Il me fallait encore acquérir certaines choses, vivre certaines expériences. C'est aussi à ce moment-là que j'ai découvert Lise BOURBEAU qui a fondé l'école Ecoute ton corps, dont je suivrai le cursus de thérapeute quelques années plus tard.

Puis en février 2020, j’ai rencontré un homme, enfin non L’homme, celui qui a participé au bouleversement de ma vie une seconde fois. Je n’ai jamais autant cheminé et évolué que depuis notre rencontre. Cela n’a pas été simple pour lui, comme pour moi, mais c’était mon chemin, le nôtre. J’étais consciente de mes schémas répétitifs, je savais d’où cela venait mais cela ne changeait pas, et avril 2020 j’ai découvert la mémoire cellulaire. Je me trouvais dans une impasse J’ai travaillé d’arrache pieds, mon corps à répondu, mon ego a essayé de reprendre le dessus, c’est comme ça que j’ai su que j’étais sur la bonne voie. La formation de praticienne en mémoire cellulaire m'a permis de vivre chaque expérience avec plus de sérénité et de calme. En juillet 2020 je me suis faites avorter, en juillet 2021 je me suis faites de nouveau avorter.

Durant toutes ces années j’ai pleuré, j’ai ri, j’ai fui aussi, mais j’ai surtout appris. Et si je devais revivre chaque chose, je le referai car l’apprentissage de mes expériences est tellement riche. Et surtout il n’était pas inutile. J’ai libéré bon nombre de mémoires pour mes filles et leurs enfants, mais pas que… En avril 2021 mon corps commence à faire des siennes : crises d’angoisse, de panique, dépressions profondes…Et mes mains qui me brûlent. Comme si je les avais déposés sur une plaque de cuisson. Je demande alors de l’aide à mes guides, et je suis initié au magnétisme, au soin énergétique, ainsi qu'à la médiumnité. J'ai également été formée à l'utilisation de l'outil de vie de Marc Fréchet, un outil que j'utilise quotidiennement dans mes accompagnements. Cet enseignement que j’ai reçu est également pour vous. Alors aujourd’hui je le mets à votre service.

Fondatrice de La Mémoire du Corps

MYLÈNE BOUCHENOT

La Mémoire du Corps - Mylène Bouchenot
Mylène Bouchenot

Pour me contacter

Vous pouvez prendre rendez-vous via l'agenda en ligne. Ou vous avez une question ? Vous préférez que l'on échange avant de prendre rendez-vous ? vous souhaitez vérifier si la mémoire cellulaire peut répondre à vos besoins ? N'hésitez pas à me contacter directement par téléphone ou par email, je me ferai un plaisir de vous répondre.

avril 2024
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5

Inscrivez-vous à ma newsletter

Top