Devient-on plus conscient avec l’âge ? 

La plupart des personnes que j’ai pu rencontrer, pensent que plus, nous avançons en âge, plus nous devenons conscients.
Mais, conscients de quoi ?
Même eux seraient incapables de répondre à cette question.
Aussi parce qu’ils n’ont pas la réponse, mais parce que la conscience n’a rien avoir avec l’âge.

J’ai rencontré beaucoup de personnes de plus de 40 ans qui n’ont pas conscience de leurs peurs, de leurs vrais besoins, de leurs émotions…
Les problèmes physiques que la plupart d’entre nous avons à partir d’un certain âge en sont la preuve.

 

Je pense, que chaque génération est plus consciente que la précédente. 
Alors, quand nous demandons à nos enfants de ne pas exprimer leurs opinions, ou bien de manger même s’ils n’ont pas faim, nous les forçons à avoir les mêmes croyances que nous, à faire la même chose que nous. Or cette génération, depuis quelques années, est justement là pour nous faire devenir conscients.

 

Mes filles sont des êtres conscients, bien plus conscientes que moi. Et, au début, je ne comprenais pas, au début, je ne les écoutais pas. Mais, le jour où j’ai compris que c’était en les observant, en les écoutant que j’allais apprendre, alors tout à changer.


Elles savent mieux que moi, ce qui est bon pour leur corps.


Prenons l’exemple de ma plus grande fille, qui aujourd’hui à 11 ans. J’ai toujours donné un petit déjeuner à ma fille avant d’aller à l’école : des céréales, des gâteaux… Nous allions régulièrement en club durant nos vacances et là-bas, vous pouvez manger salé le matin. Lorsque je me suis séparée de son papa, elle était alors âgée de six ans, et m’a dit qu’elle souhaitait manger salée le matin plutôt que les céréales. J’ai refusé, expliquant que je n’avais pas le temps de faire des salades ou des omelettes le matin, que la nourrisse ne le ferait pas. Ainsi, soit elle mangeait ses céréales, soit elle ne mangeait pas. Par conséquent, elle a décidé de ne pas manger. Puis, elle m’a reposé la question quelques années plus tard, au moment du covid, et je me suis dit finalement pourquoi pas ? Là, j’ai le temps.
Depuis ma fille mange salé chaque matin, elle se prépare désormais elle-même son petit déjeuner. Elle savait ce qui était bon pour elle. Alors que moi, j’étais enfermée dans une croyance qui vient de, je ne sais où.


Beaucoup de parents n’acceptent pas ce fait, le fait que leur enfant sait mieux qu’eux et le résultat de cela est que l’enfant va s’éloigner de la conscience naturelle qu’il a, au fil du temps.

 

J’entends souvent des personnes proches me dire qu’ils sont trop vieux pour changer, pour travailler sur eux, ou pour s’intéresser au développement personnel.


Ils ne savent cependant pas à quel point il est important de faire des rétrospectives, et ce, peu importe notre âge. Plus on vieillit, plus on risque de fermer notre esprit à la conscience, parce que les peurs s’intensifient avec le temps.


Devenir conscient de plus en plus conscient est permis à tout âge, et plus nous le développons, plus nous pourrons l’expérimenter dans différents domaines.
Alors, ouvrons notre esprit, peu importe notre âge, et laissons nous guider par nos enfants. Même si pour certains, cela parait bizarre.

Mémoire Cellulaire

Réserver une séance

Mémoire Cellulaire
80 €
Séance de 1h/1h30 à distance (en visioconférence) ou en présentiel (52 avenue Médéric 93160 Noisy-le-Grand)
Découvrez vos mémoires cellulaires personnelles, familiales et ancestrales et apprenez à vous en libérer.
mai 2024
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top